Des femmes qui tiennent la campagne / Sophie Orange et Fanny Renard

Type de document :
Livre
Auteur principal:
Orange, Sophie, 19..-...., Auteur
Co-auteur:
Renard, Fanny, 1975-...., Auteur
Édition:
Paris : La dispute : DL 2022
Description:
1 vol. (214 p.) : 21 cm
ISBN:
978-2-84303-172-4; br. Sudoc
Langue:
français
Sujets:
Conditions rurales -- France -- 2000-
Femmes -- Travail -- France -- 2000-
Femmes en milieu rural -- France -- 2000-
Enquêtes sociologiques
Localiser ce document dans d'autres bibliothèques
Plus d'infos: Moins d'infos:
Annexes:
Notes bibliogr.. Annexes
Résumé:
Face au retrait de l’État social des campagnes, une « bande de femmes » participe à tenir les services essentiels : petite enfance (assistantes maternelles, ATSEM), enfance (auxiliaires de vie scolaire, enseignantes), grand âge (aides à domicile, aides-soignantes). Face à la disparition des cafés et des lieux de sociabilité traditionnels, une armée de réserve de bénévoles au féminin s’engage dans l’animation des associations et des institutions locales : bibliothèques municipales, associations de parents d’élèves, clubs sportifs, casernes de pompiers, etc. Face à la fermeture des commerces de proximité, quelques professions résistent malgré tout dans les communes, comme les coiffeuses et esthéticiennes. Et si elles tiennent la campagne, c’est que des institutions locales comme l’école, les missions locales, les entreprises ou encore les collectivités territoriales n’ont pas intérêt à ce qu’elles la quittent. Appuyé sur une enquête par entretiens auprès de jeunes femmes âgées de 20 à 30 ans, ce livre donne à voir leur contribution au dynamisme des villages, à la solidarité intergénérationnelle et au marché du travail en zone rurale, mais encore des ressources qu’elles déploient pour résister aux dominations sociales et masculines.
List(s) this item appears in: Nouveautés - Octobre 2022
Holdings
Item type Current library Call number Copy number Status Date due Barcode Item holds
Livre Bibliothèque de Sciences Po Lyon
Niveau 1
305.43 ORA (Browse shelf(Opens below)) Société Available S0410005898
Total holds: 0

Notes bibliogr.. Annexes

Face au retrait de l’État social des campagnes, une « bande de femmes » participe à tenir les services essentiels : petite enfance (assistantes maternelles, ATSEM), enfance (auxiliaires de vie scolaire, enseignantes), grand âge (aides à domicile, aides-soignantes). Face à la disparition des cafés et des lieux de sociabilité traditionnels, une armée de réserve de bénévoles au féminin s’engage dans l’animation des associations et des institutions locales : bibliothèques municipales, associations de parents d’élèves, clubs sportifs, casernes de pompiers, etc. Face à la fermeture des commerces de proximité, quelques professions résistent malgré tout dans les communes, comme les coiffeuses et esthéticiennes. Et si elles tiennent la campagne, c’est que des institutions locales comme l’école, les missions locales, les entreprises ou encore les collectivités territoriales n’ont pas intérêt à ce qu’elles la quittent. Appuyé sur une enquête par entretiens auprès de jeunes femmes âgées de 20 à 30 ans, ce livre donne à voir leur contribution au dynamisme des villages, à la solidarité intergénérationnelle et au marché du travail en zone rurale, mais encore des ressources qu’elles déploient pour résister aux dominations sociales et masculines. 4e de couverture

P. 9 Introduction P. 23 Chapitre premier. Comment l'école rurale encadre les aspirations féminines P. 61 Chapitre 2. Comment l'économie locale convoite les jeunes salariées P. 107 Chapitre 3. Comment les communes tiennent grâce aux femmes P. 149 Chapitre 4. Comment la famille retient les femmes P. 197 Conclusion P. 201 Annexe. Propriétés sociales des enquêtées citées dans l'ouvrage