Pleine terre : roman / Corinne Royer

Auteur principal:
Royer, Corinne, 1967-....., Auteur
Édition :
Arles : Actes sud : DL 2021
Description :
1 vol. (332 p.) ; 22 cm
ISBN :
978-2-330-15390-8; br. Sudoc
2-330-15390-2
Langue :
français
Sujets :
Agriculteurs -- France -- 1990-2020
Agriculture industrialisée -- France -- 1990-2020
Vie rurale -- France -- 1990-2020
Éleveurs de bovins -- Effets de l'agriculture industrialisée
Roman français -- 2000-
Localiser ce document dans d'autres bibliothèques
List(s) this item appears in: éLire 2 : acquisitions participatives | Romans & récits - Nouveautés 2021-2022
Item type Current location Call number Copy number Status Date due Barcode Item holds
Prêt ouvrages Bibliothèque de Sciences Po Lyon
Niveau 0
R ROY (Browse shelf) Romans et récits Available S0410004925
Total holds: 0

Bibliogr. p. [331-333]

Ce matin-là, Jacques Bonhomme n'est pas dans sa cuisine, pas sur son tracteur, pas auprès de ses vaches. Depuis la veille, le jeune homme est en cavale : il a quitté sa ferme et s'est enfui, pourchassé par les gendarmes comme un criminel. Que s'est-il passé ? D'autres voix que la sienne ? la mère d'un ami, un vieux voisin, une soeur, un fonctionnaire ? racontent les épisodes qui ont conduit à sa rébellion. Intelligent, travailleur, engagé pour une approche saine de la terre et des bêtes, l'éleveur a subi l'acharnement d'une administration qui pousse les paysans à la production de masse, à la déshumanisation de leurs pratiques et à la négation de leurs savoir-faire ancestraux. Désormais dépouillé de ses rêves et de sa dignité, Jacques oscille entre le désespoir et la révolte, entre le renoncement et la paradoxale euphorie de la cavale vécue comme une possible liberté, une autre réalité. Inspiré d'un fait divers dramatique, ce roman aussi psychologique que politique pointe les espérances confisquées et la fragilité des agriculteurs face aux aberrations d'un système dégradant notre rapport au vivant. De sa plume fervente et fraternelle, Corinne Royer célèbre une nature en sursis, témoigne de l'effondrement du monde paysan et interroge le chaos de nos sociétés contemporaines, qui semblent sourdes à la tragédie se jouant dans nos campagnes. 4e de couverture