Bouleversement : les nations face aux crises et au changement / Jared Diamond

Auteur principal:
Diamond, Jared Mason, 1937-...., Auteur
Co-auteur:
Borraz, Hélène, Traducteur
Édition :
[Paris] : Gallimard : DL 2020
Description :
1 vol. (436 p.) : couv. ill. en coul. ; 22 cm
Collection :
NRF essais
ISBN :
978-2-07-014722-9; br. Sudoc
Langue :
français, anglais
Sujets :
Crises politiques -- 1800-
Changement social -- 1800-
Localiser ce document dans d'autres bibliothèques
Item type Current location Call number Status Date due Barcode Item holds
Prêt ouvrages Bibliothèque de Sciences Po Lyon
Niveau 1
303.4 DIA (Browse shelf) Available S0410004054
Total holds: 0

Bibliogr. p. [409]-419. Index

"Ce livre est une étude comparative, narrative et exploratoire des crises et des changements sélectifs survenus au cours de nombreuses décennies dans sept nations modernes : la Finlande, le Japon, le Chili, l’Indonésie, l’Allemagne, l’Australie et les États-Unis. Les comparaisons historiques obligent, en effet, à poser des questions peu susceptibles de ressortir à l’étude d’un seul cas : pourquoi un certain type d’événement a-t-il produit un résultat singulier dans un pays et un très différent dans un autre ? L’étude s’organise en trois paires de chapitres, chacune portant sur un type différent de crise nationale. La première paire concerne des crises dans deux pays (la Finlande en 1940 et le Japon des années 1850) qui ont éclaté lors d’un bouleversement soudain provoqué par un choc extérieur au pays. La deuxième paire concerne également des crises qui ont éclaté soudainement, mais en raison d’explosions internes (le Chili en 1973 et l’Indonésie en 1965). La dernière paire décrit des crises qui n’ont pas éclaté d’un coup, mais se sont déployées progressivement (en Allemagne après 1945 et en Australie dans les années 1970), notamment en raison de tensions déclenchées par la Seconde Guerre mondiale. L’objectif exploratoire de Jared Diamond est de déterminer une douzaine de facteurs, hypothèses ou variables, destinés à être testés ultérieurement par des études quantitatives. Chemin faisant, la question est posée de savoir si les nations ont besoin de crises pour entreprendre de grands changements, et si les dirigeants produisent des effets décisifs sur l’histoire. Tout en respectant la volonté première de ne pas discuter d’une actualité trop proche qui, faute de distance et perspective, rendrait le propos rapidement obsolète, un Après-propos, propre à l’édition française, esquisse, en l’état des données au printemps 2020, une réflexion sur la pandémie de la Covid-19." 4e de couverture