Le chant des revenants / Jesmyn Ward

Auteur principal:
Ward, Jesmyn, 1977-...., Auteur
Co-auteur:
Recoursé, Charles, 1982-...., Traducteur
Édition :
Paris : 10-18 : DL 2020
Description :
1 vol. (286 p.) ; 18 cm
Collection :
10-18
ISBN :
978-2-264-07541-3; br. Sudoc
Langue :
français, anglais
Localiser ce document dans d'autres bibliothèques
List(s) this item appears in: Romans & récits | 2021-02 - Question raciale aux Etats-Unis
Item type Current location Call number Status Date due Barcode Item holds
Prêt ouvrages Bibliothèque de Sciences Po Lyon
Niveau 0
R WAR (Browse shelf) Available S0410003931
Total holds: 0

Élu Grand Prix des lectrices Elle, Le chant des revenants explore le cauchemar des Afro-Américains au cœur d'une Amérique à l'agonie. Consécration d'une auteure qui s'inscrit dans la droite lignée de Toni Morrison. Seule femme à avoir reçu deux fois le National Book Award, Jesmyn Ward nous livre un roman puissant, hanté, d'une déchirante beauté, un road trip à travers un Sud dévasté, un chant à trois voix pour raconter l'Amérique noire, en butte au racisme le plus primaire, aux injustices, à la misère, mais aussi l'amour inconditionnel, la tendresse et la force puisée dans les racines. Jojo n'a que treize ans mais c'est déjà l'homme de la maison. Son grand-père lui a tout appris : nourrir les animaux de la ferme, s'occuper de sa grand-mère malade, écouter les histoires, veiller sur sa petite sœur Kayla. De son autre famille, Jojo ne sait pas grand-chose. Ces blancs n'ont jamais accepté que leur fils fasse des enfants à une noire. Quant à son père, Michael, Jojo le connaît peu, d'autant qu'il purge une peine au pénitencier d'État. Et puis il y a Leonie, sa mère. Qui n'avait que dix-sept ans quand elle est tombée enceinte de lui. Qui aimerait être une meilleure mère mais qui cherche l'apaisement dans le crack, peut-être pour retrouver son frère, tué alors qu'il n'était qu'adolescent. Leonie qui vient d'apprendre que Michael va sortir de prison et qui décide d'embarquer les enfants en voiture pour un voyage plein de dangers, de fantômes mais aussi de promesses... éditeur