Normal view MARC view ISBD view

Petite sociologie des gilets jaunes : la contestation en mode post-institutionnel / Christian Le Bart

Auteur principal:
Le Bart, Christian, 1963-...., Auteur
Édition :
Rennes : Presses universitaires de Rennes : DL 2020
Description :
1 vol. (212 p.) : couv. ill. ; 21 cm
ISBN :
978-2-7535-8026-8; br. Sudoc
Langue :
français
Sujets :
Mouvement des Gilets jaunes
Conflits sociaux -- France -- 1990-
Participation politique -- France -- 1990-
Localiser ce document dans d'autres bibliothèques
List(s) this item appears in: Nouveautés - octobre 2020
Item type Current location Call number Status Date due Barcode Item holds
Prêt ouvrages Bibliothèque de Sciences Po Lyon
Niveau 1
303.6 LEB (Browse shelf) Available S0410003608
Total holds: 0

Bibliogr. p. 207-210. Notes bibliogr

La 4e de couv. indiqe : "Par son intensité, par ses modes d'expression, le mouvement des Gilets jaunes a pris de court les politiques, les commentateurs, les journalistes. Pour les chercheurs en sciences sociales, il constitue également un défi : qui sont exactement les Gilets jaunes? Comment rendre compte en termes sociologiques de cette France des "invisibles", des "petits moyens", souvent rurale et péri-urbaine? Au-delà des motifs d'exaspération mis en avant (taxe sur le carburant dans un premier temps), comment expliquer une telle mobilisation de masse? De quelles évolutions sociétales le mouvement des Gilets jaunes témoigne-t-il? La lecture ici proposée privilégie une grille de lecture, celle du déclin des grammaires institutionnelles. La mobilisation des Gilets jaunes naît à l'écart des syndicats et des partis politiques, elle inscrit la défiance à l'égard des institutions au coeur de son discours. Le mouvement refuse de se doter de représentants, de porte-parole, de leaders. Il défie volontiers les médias institutionnels. Et surtout, il défie le politique en interpellant le chef d'Etat personnellement. Mais ce faisant, ne reproduit-il pas la grammaire individualisée dont Emmanuel Macron a usé tout au long de sa carrière politique? Chacun à sa façon, le président et le mouvement des Gilets jaunes témoignent de la tendance contemporaine à récuser les grandeurs institutionnelles au profit d'une conception individualisée du social, dont les mots d'ordre sont désormais l'authenticité, la transparence, l'injonction à être soi-même."