Normal view MARC view ISBD view

Les riches au tribunal : l'affaire Cahuzac et l'évasion fiscale / Monique et Michel Pinçon-Charlot

Auteur principal:
Pinçon-Charlot, Monique, 1946-...., Auteur
Co-auteur:
Pinçon, Michel, 1942-...., Auteur
Lécroart, Étienne, 1960-...., Illustrateur
Édition :
[Paris] : Seuil, Delcourt : DL 2018
Description :
1 vol. (118 p.) : tout en ill. en coul, couv. ill. en coul. ; 27 cm
ISBN :
978-2-413-00984-9; rel. Sudoc
Langue :
français
Sujets :
Cahuzac Jérôme 1952-.... -- Bandes dessinées
Évasion fiscale -- France -- 1990-.... -- Bandes dessinées
Fraude fiscale -- France -- 1990-.... -- Bandes dessinées
Affaires et politique -- France -- 1990-.... -- Bandes dessinées
Bandes dessinées
Localiser ce document dans d'autres bibliothèques
List(s) this item appears in: Nouveautés - juillet 2020 | Bandes dessinées
Item type Current location Call number Status Date due Barcode Item holds
Prêt ouvrages Bibliothèque de Sciences Po Lyon
Niveau 0
BD PIN (Browse shelf) Checked out 02/11/2020 S0410002977
Total holds: 0

"En décembre 2012, la France, stupéfaite, découvre que Jérôme Cahuzac, le brillant ministre socialiste du Budget sous la présidence de François Hollande, responsable de la lutte contre la fraude fiscale, serait titulaire d'un compte bancaire en Suisse non déclaré. Et très vite il apparaît que le premier des gendarmes s'avère être un fraudeur de belle envergure ! Monique Pinçon-Chariot et Michel Pinçon, sociologues, ouvrent un gros dossier : comment cela a-t-il pu se produire, à ce niveau de l'État ? Qui savait ? Pourquoi a-t-il été si difficile de révéler et de prouver les faits ? Comment expliquer l'attitude ingénue assumée par l'accusé ? En septembre 2016, ils vont au tribunal suivre chaque instant du procès. Bientôt accompagnés du dessinateur Étienne Lécroart, ils épluchent les documents, poursuivent l'enquête pour nous dévoiler ici tous les ressorts et les arcanes de ce système bien plus vaste et collectif qu'il n'y paraît. Le trio à la pédagogie vivante, concrète et pleine d'humour parvient à faire du plus complexe montage financier un mécano drolatique. Pour nous faire comprendre. Pour nous faire réagir. Car si nous n'y prenons garde, la classe des riches s'affranchira définitivement de ses devoirs de solidarité nationale." [Source : 4e de couv.]