L'origine sociale des élèves / collectif sous la direction de Patrick Rayou

Auteur principal:
Rayou, Patrick, Directeur de publication
Édition :
[Paris] : Retz : DL 2019
Description :
1 vol. (156 p.) : couv. ill. en coul. ; 20 cm
Collection :
Mythes et réalités
ISBN :
978-2-7256-3777-8; br. Sudoc
Langue :
français
Sujets :
Sociologie de l'éducation -- France -- 1990-
Démocratisation de l'enseignement -- France -- 1990-
Aptitude à la scolarité -- Aspect social -- France -- 1990-
Localiser ce document dans d'autres bibliothèques
Item type Current location Call number Status Date due Barcode Item holds
Prêt ouvrages Bibliothèque de Sciences Po Lyon
Niveau 1
372 RAY (Browse shelf) Available S0410003201
Total holds: 0

Bibliogr. p. 146-155. Notes bibliogr.

"Méritocratique pour les uns, inégalitaires pour les autres. Les débats oscillent entre ces deux visions de l’école. Entre ceux qui pensent que l’école peut tout et ceux qui considèrent qu’elle est bien trop démunie face à l’origine sociale des élèves. S'appuyant sur les recherches les plus récentes, les auteurs reformulent, contextualisent et mettent en perspective ces affirmations pour distinguer le mythe de la réalité. Ils fournissent ainsi des clés pour comprendre et interpréter les études scientifiques et se former un avis éclairé sur les grands enjeux éducatifs de notre époque." 4e de couverture

P. 4 Introduction P. 9 L'ÉCOLE PEUT TOUT P. 11 Chapitre 1, Le mérite suffit P. 23 Chapitre 2, Respecter le programme garantit l'égalité P. 37 Chapitre 3, Les parents collaborent, les enfants réussissent P. 49 Chapitre 4, Ouvrir l'école sur la vie facilite l'accès aux savoirs : l'exemple des albums de jeunesse P. 61 Chapitre 5, L'ouverture sociale bénéficie à tous les élèves P. 73 L'ÉCOLE N'Y PEUT RIEN P. 75 Chapitre 6, Les héritages décident de tout P. 87 Chapitre 7, Face à l'origine sociale, les écoles et les enseignants sont impuissants P. 99 Chapitre 8, L'école rurale, une école au rabais P. 111 Chapitre 9, Les élèves ne peuvent pas tous accéder aux œuvres patrimoniales P. 123 Chapitre 10, Les filles sont dociles, les garçons rebelles P. 136 Conclusion P. 140 Résumés P. 146 Références