Normal view MARC view ISBD view

La colonie philosophique : écrire l'histoire de la philosophie aux XVIIIe-XIXe siècles / Catherine König-Pralong

Auteur principal:
König-Pralong, Catherine, 1970-...., Auteur
Édition :
Paris : Éditions EHESS : DL 2019
Description :
1 vol. (252 p.) ; 22 cm
Collection :
En temps & lieux
ISBN :
978-2-7132-2772-1; br. Sudoc
Langue :
français
Sujets :
Philosophie -- Europe -- 18e siècle
Philosophie -- Europe -- 19e siècle
Philosophie -- Historiographie
Localiser ce document dans d'autres bibliothèques
Plus d'infos : Moins d'infos :
Notes générales :
EHESS = Éditions de l'École des hautes études en sciences sociales
Item type Current location Call number Status Date due Barcode Item holds
Prêt ouvrages Bibliothèque de Sciences Po Lyon
Niveau 1
100 KON (Browse shelf) Available S0410002929
Total holds: 0

EHESS = Éditions de l'École des hautes études en sciences sociales

Bibliogr. p. 223-[249]. Notes bibliogr. Index

L'histoire de la philosophie est une invention des Lumières. En Allemagne comme en France, cette discipline nouvelle a contribué à façonner l'imaginaire occidental moderne en opérant une double colonisation savante de la pensée. Colonisation du temps, d'une part: l'Européen est considéré dorénavant comme le fruit d'une histoire longue de la pensée qui, grâce aux révolutions scientifique et morale, aboutit à l'âge de la raison, de l'autonomie et de la modernité. Colonisation de l'espace, d'autre part : les historiens de la philosophie, à l'instar des ethnologues ou des linguistes, distinguent désormais l'Europe des autres « cultures», qui deviennent le terrain des enquêtes empiriques. L'Europe est ainsi devenue, par le discours de l'histoire de la philosophie aux XVIIIe et XIXe siècles, le territoire exclusif de la rationalité analytique et réflexive. La colonie philosophique propose une enquête interdisciplinaire sur ce tournant aux conséquences profondes pour la fabrique du monde contemporain. éditeur

P. 7 Origine P. 9 Introduction P. 25 Chapitre 1 : La raison philosophique moderne et ses historiens (1730-1830) P. 55 Chapitre 2 : La subjectivité de l'historien en question (1830-1880) P. 81 Chapitre 3 : Altérité, races et hybridation. L'histoire de la philosophie naturalisée P. 113 Chapitre 4 : Généalogie philosophico-linguistique. Du français moderne au latin scolastique P. 147 Chapitre 5 : La philosophie comme nature et culture P. 183 Chapitre 6 : Géographie contre psychologie. Jules Michelet et Victor Cousin P. 205 Conclusion