Normal view MARC view ISBD view

La défaite électorale : productions, appropriations, bifurcations / sous la direction de Frédéric Louault et Cédric Pellen

Auteur secondaire:
Louault, Frédéric, Directeur de publication
Pellen, Cédric, Directeur de publication
Hastings, Michel, 1955-...., Auteur de la postface
Édition :
Rennes : Presses universitaires de Rennes : 2019
Description :
1 vol. (190 p.) ; 24 cm
Collection :
Colllection Res publica
ISBN :
978-2-7535-7713-8; br. Sudoc
Langue :
français
Sujets :
Élections
Défaite
Localiser ce document dans d'autres bibliothèques
Item type Current location Call number Status Date due Barcode Item holds
Prêt ouvrages Bibliothèque de Sciences Po Lyon
Niveau 1
324.6 LOU (Browse shelf) Available S0410002694
Total holds: 0

Notes bibliogr. en bas de pages

La 4e de couv. indique : "La défaite électorale est un phénomène structurant de la vie politique démocratique. Rares sont les hommes politiques à ne jamais y avoir été confrontés, soit directement en tant que candidats, soit indirectement en tant que militants, collaborateurs ou membres d'un comité de campagne. Cet ouvrage propose une plongée du côté de ces battus des élections, qui, éclipsés par les glorieux vainqueurs, n'ont jusqu'à présent suscité qu'un intérêt de recherche réduit. En réunissant des contributions empiriquement fondées sur des expériences variées de défaites électorales, dans différents contextes historiques, géographiques et politiques, il se donne pour objectif de mieux saisir les enjeux symboliques et matériels de la défaite aux niveaux individuel et collectif. Trois angles d'analyse complémentaires sont plus particulièrement explorés par les auteurs : le premier centré sur la production du verdict de défaite, le deuxième sur les potentielles bifurcations biographiques des battus et enfin le troisième sur les appropriations partisanes de la défaite. Les études de la défaite « au concret » ici réunies ouvrent ainsi des pistes de recherche originales pour interroger de manière novatrice les processus de (dé)construction des carrières politiques, d'engagement et de désengagement politique, de transformation des milieux partisans ou encore de définition des règles de la compétition électorale."