Normal view MARC view ISBD view

La nouvelle résistance : face à la violence technologique / Jean-Hervé Lorenzi, Mickaël Berrebi, Pierre Dockès

Auteur principal:
Lorenzi, Jean-Hervé, 1947-...., Auteur
Co-auteur:
Berrebi, Mickaël, Auteur
Dockès, Pierre, Auteur
Édition :
Paris : Éditions Eyrolles : DL 2019
Description :
1 vol. (163 p.) : couv. ill. ; 23 cm
ISBN :
978-2-212-57240-7; br. Sudoc
Langue :
français
Sujets :
Espace public (science politique) -- Vingt et unième siècle
Internet -- Aspect moral
Société numérique -- Vingt et unième siècle
Innovations technologiques -- Aspect politique -- 1990-
Technologie de l'information -- Aspect moral -- 1990-
Localiser ce document dans d'autres bibliothèques
Plus d'infos : Moins d'infos :
Notes générales :
La couv. porte en plus : "l'économie mondiale en mouvement"
Sur-titré "L'économie mondiale en mouvement" sur la page de couverture
Item type Current location Call number Status Date due Barcode Item holds
Prêt ouvrages Bibliothèque de Sciences Po Lyon
Niveau 0
070.2 LOR (Browse shelf) Available s0410002643
Total holds: 0

La couv. porte en plus : "l'économie mondiale en mouvement"

Sur-titré "L'économie mondiale en mouvement" sur la page de couverture

Notes bibliogr. Bibliogr. p. [149]-156. Index

La 4ème de couverture précise : "La technologie telle qu'elle se développe aujourd'hui est porteuse de formidables espoirs... Mais elle est aussi intrusive, dominatrice et un instrument d'enfermement dans des univers codifiés et manipulés. Jamais, dans l'histoire humaine, le progrès technique n'a donné autant de moyens à quelques acteurs privés - les GAFA ou leurs équivalents chinois, les BATX. Ils ont su remplacer le politique en imposant un nouveau modèle sociétal, qui en vient à menacer nos démocraties. Face aux géants, numériques et financiarisés se développe une résistance diffuse et plurielle. La solution ne viendra pas seulement des États. Citoyens, startups, hackers, ONG agissent, collectivement et dans leurs pratiques les plus individuelles, pour résister. Ils refusent de laisser conduire leur vie, leurs pensées, leurs choix philosophiques par un quelconque big data anonyme. Ce livre ne vise pas à donner la solution. Mais, au-delà des discours catastrophistes, il trace les contours du mouvement de réaction qui se fait jour, et qui ouvre un chemin vers un avenir respectable et souhaitable."