Le droit, nouvelle arme de guerre économique : comment les États-Unis déstabilisent les entreprises européennes / Ali Laïdi

Auteur principal:
Laïdi, Ali, 1966-...., Auteur
Édition :
Arles : Actes sud : DL 2019
Description :
1 vol. (331 p.) : couv. ill. en coul. ; 22 cm
Collection :
Questions de société
ISBN :
978-2-330-11821-1; br. Sudoc
2-330-11821-X; br.
Langue :
français
Sujets :
Droit international économique -- Aspect politique
États-Unis -- Relations économiques extérieures -- Pays de l'Union européenne -- 1990-
Pays de l'Union européenne -- Relations économiques extérieures -- États-Unis -- 1990-
Localiser ce document dans d'autres bibliothèques
Item type Current location Call number Status Date due Barcode Item holds
Prêt ouvrages Bibliothèque de Sciences Po Lyon
Niveau 1
337 LAI (Browse shelf) Available S0410002383
Total holds: 0

Notes bibliographiques

La 4e de couv. indique : "Aux États-Unis, le droit est devenu une arme économique. Une arme qui fait des ravages chez les ennemis, mais aussi chez les amis de Washington. Depuis une dizaine d'années, des entreprises européennes subissent les foudres des procureurs du département de la Justice et des directeurs des agences de régulation financière. Les sociétés soupçonnées de corruption ou de violation des embargos (Cuba, Libye, Corée du Nord, Iran, etc.) se voient infliger des amendes qui se comptent en centaines de millions voire en milliards de dollars. Car l'utilisation de l'incontournable billet vert dans les transactions internationales place de facto les entreprises sous juridiction américaine. Siemens, ABN Amro, Technip, BNP, Alstom, Société générale... ce sont les multinationales européennes qui occupent le Top 10 des plus lourdes sanctions imposées par Washington, et dans lequel Airbus pourrait bientôt figurer. Certaines entreprises ne s'en sont pas relevées, et sont passées sous pavillon... américain. Le 11 septembre 2001 a marqué le début de cette répression économique : Washington a voté des textes qui prétendent s'appliquer à l'ensemble de la planète et a transformé d'anciennes lois censées lutter contre le terrorisme, la criminalité et la fraude en outils de compétition commerciale. Ce livre, fruit de deux ans d'enquête, montre comment l'Amérique a ouvert un nouveau front dans la guerre économique qui déstabilise l'Europe, tout particulièrement l'Allemagne et la France. Une déstabilisation qui ne fait que commencer."