Item type Current location Call number Status Date due Barcode Item holds
Prêt ouvrages Bibliothèque de Sciences Po Lyon
Niveau 1
327.44 BRA (Browse shelf) Available 0400139663
Total holds: 0

La couv. porte en plus : "Tout ce qu'on n'avait pas osé écrire"

Notes bibliogr.

La 4e de couv. indique : ""Les relations entre la France et l'Algérie peuvent être bonnes ou mauvaises, en aucun cas elles ne peuvent être banales." Ces mots de 1974 sont de Abdelaziz Bouteflika, alors jeune ministre des Affaires Étrangères. Le contexte est particulier : il veut faire de son pays le guide des non-alignés, la tête pensante d'une autre diplomatie, loin des colonies. Dix ans plus tôt, ou quarante ans plus tard, ces mots ont toujours valeur d'axiome : entre la France et l'Algérie, bien que les deux parties s'entendent parfois sur le papier, ou dans les poignées de mains qu'on affiche devant les palais présidentiels, c'est toujours compliqué. Depuis les accords d'Évian, les deux pays entretiennent une relation passionnée et tumultueuse faite d'amour et de haine sur fond de contrats gaziers, d'immigration et de plaies identitaires mal refermées. Une relation où tous les coups seront permis, mais en cachette. Ces tromperies, ces histoires secrètes, Naoufel Brahimi El Mili a décidé d'enfin les dévoiler. Depuis Valéry Giscard d'Estaing et l'OAS, jusqu'aux espions algériens à Paris, en passant par les petits services d'Alexandre de Marenches et de la DGSE, il révèle cinquante ans de manoeuvres confidentielles, de coups bas toujours restés dans l'ombre. Tout ce qu'on n'avait pas osé écrire."