Normal view MARC view ISBD view

Histoires d'élections : représentations et usages du vote de l'Antiquité à nos jours / sous la direction de Christophe Le Digol, Virginie Hollard, Christophe Voilliot, Raphaël Barat

Auteur secondaire:
Le Digol, Christophe, 1970-...., Directeur de publication
Hollard, Virginie, 1976-...., Directeur de publication
Voilliot, Christophe, 1967-…., Directeur de publication
Barat, Raphaël, Directeur de publication
Auteur collectivité:
Histoire et Sources des mondes antiques, Organisateur de réunion
Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes, Organisateur de réunion
Institut des sciences sociales du politique, Organisateur de réunion
Laboratoire de sociologie, philosophie et anthropologie politiques, Organisateur de réunion
Édition :
Paris : CNRS Éditions : DL 2018
Description :
1 vol. (480 p.) : tabl., fig., couv. ill. en coul. ; 23 cm
ISBN :
978-2-271-08809-3; br. Sudoc
Langue :
français
Sujets :
Élections -- Histoire -- Actes de congrès
Localiser ce document dans d'autres bibliothèques
List(s) this item appears in: Nouveautés - février 2019
Item type Current location Call number Status Date due Barcode Item holds
Prêt ouvrages Bibliothèque de Sciences Po Lyon
Niveau 1
324.6 LED (Browse shelf) Available S0410000917
Total holds: 0

Ouvrage issu de deux colloques qui se sont déroulés à Lyon, du 18 au 20 avril 2013 organisé par les laboratoires HiSoMA, Histoire et sources du monde antique et LARHRA, Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes et à Nanterre, du 28 au 30 avril 2014, organisé par l'Institut des sciences sociales du politique, ISP et le Laboratoire de sociologie, philosophie et anthropologie politiques, Sophiapol

Bibliogr. à la fin de certaines contributions. Notes bibliogr.

La 4e de couverture indique : "L'élection est de nos jours une pratique si familière qu'elle pourrait sembler consubstantielle à la démocratie et à la politique. Le bulletin de vote, l'urne ou l'isoloir sont devenus les compagnons habituels de l'électeur, à tel point qu'on peine à imaginer une élection sans eux. Or, de l'Antiquité romaine à la Ve République, de la monarchie française à la Venise du XVIIIe siècle, on découvre non seulement que l'élection est présente là où on ne soupçonnerait pas son existence, mais qu'elle recouvre une grande variété de pratiques et de sens : vote auriculaire à l'oreille d'un secrétaire, « à la ballotte » par boule d'approbation ou de réjection, vote à main levée, par appel nominal, par correspondance, par procuration ou plus récemment par voie électronique, etc. De même, en portant son attention au-delà du champ politique, l'ouvrage explore d'autres univers sociaux au sein desquels l'élection, bien présente, prend encore d'autres formes et d'autres significations : l'Église, la justice, l'université, le champ syndical, etc. Comment alors penser l'élection en tenant compte de l'ensemble de ces expériences sociales et politiques ? Histoires d'élections, en associant historiens et politistes, est une histoire polyphonique où coexistent et s'entremêlent à travers le temps et l'espace des pratiques et des représentations bien plus variées que l'élection contemporaine ne le laisse supposer."