Normal view MARC view ISBD view

Quand l'Europe improvise : dix ans de crises politiques / Luuk Van Middelaar

Auteur principal:
Middelaar, Luuk van, 1973-...., Auteur
Auteur secondaire:
Cunin, Daniel, Traducteur
Édition :
Paris : Gallimard : DL 2018
Description :
1 vol. (412 p.) : couv. ill. en coul. ; 21 cm
Collection :
Le débat
ISBN :
978-2-07-273492-2; br. Sudoc
Langue :
français, néerlandais
Sujets :
Crises politiques -- Pays de l'Union européenne -- 1990-
Crises économiques -- Pays de l'Union européenne -- 1990-
Pays de l'Union européenne -- Politique et gouvernement -- 2008-
Localiser ce document dans d'autres bibliothèques
Plus d'infos : Moins d'infos :
Notes générales :
Traduit du néerlandais : "De nieuwe politiek van Europa"
L'ouvrage est la traduction d'une version remaniée et actualisée de l'édition originale en néérlandais de 2017

Traduit du néerlandais : "De nieuwe politiek van Europa"

L'ouvrage est la traduction d'une version remaniée et actualisée de l'édition originale en néérlandais de 2017

Notes bibliogr.

La 4ème de couv. indique : "Que faire quand une foule de migrants se risque sur la Méditerranée ? Quand un pays de la zone euro menace de faire faillite et d'entraîner tout l'édifice à sa suite ? Et que faire quand un grand Etat membre claque la porte alors que notre protecteur américain nous qualifie d'ennemi ? Sous le choc des crises, l'Europe se doit d'agir. Conçue comme une fabrique de règles, elle est mal préparée pour faire face à l'adversité, aux dangers, à l'imprévu. Mais parfois, on n'a pas le choix. Dans les situations d'urgence, les dirigeants européens ont donc dû improviser, braver ensemble l'avenir et l'inconnu. Quand l'Europe improvise raconte l'émergence d'une scène politique à partir de l'ovni bruxellois. Protagonistes et visions d'avenir s'y affrontent, de tragiques dilemnes s'y creusent. Devant cette agitation, le public défiant se fait de plus en plus entendre, avec raison : l'enjeu n'est plus le prix du blé ou les quotas de poisson, mais la solidarité, la guerre et la paix, l'identité et la souveraineté. Pour décrypter ce nouveau théâtre, Luuk van Middelaar nous propose deux clés. D'une part, narrer les événements tels qu'ils sont vécus de l'intérieur : les crises révélent qui décide. D'autre part, se libérer des tabous afin d'aligner les mots sur les forces en présence : l'Union européenne exerce du pouvoir, elle doit donc définir ses intérêts, sa frontière ; et puisqu'elle gouverne, il lui faut accorder une place à l'opposition - gage de notre liberté."