Normal view MARC view ISBD view

Temporalité(s) politique(s) : le temps dans l'action politique collective / sous la direction de Guillaume Marrel, Renaud Payre

Auteur secondaire:
Marrel, Guillaume, 1973-...., Directeur de publication
Payre, Renaud, 1975-...., Directeur de publication
Édition :
Louvain-la-Neuve : De Boeck supérieur : DL 2018
Description :
1 vol. (240 p.) : ill., carte, graph., photogr. ; 24 cm
Collection :
Ouvertures politiques
ISBN :
978-2-8073-2196-0; br. Sudoc
Langue :
français
Sujets :
Temps -- Sociologie -- Aspect politique -- Actes de congrès
Mandats électifs -- Actes de congrès
Politique publique -- Actes de congrès
Localiser ce document dans d'autres bibliothèques
Item type Current location Call number Status Date due Barcode Item holds
Prêt ouvrages Bibliothèque de Sciences Po Lyon
Niveau 1
320.6 MAR (Browse shelf) Checked out 26/04/2020 S0410000862
Total holds: 0

Ouvrage issu d'un colloque tenu à Lyon les 30 novembre et 1er décembre 2017

Bibliogr. en fin de chap.

La 4e de couv. indique : "Les personnalités politiques sont « obsédées par le rapport au temps », reconnaît le Président de la République française, Emmanuel Macron. Définie par l'incertitude et la rotation du pouvoir, la démocratie installe une temporalité singulière, rythmée par les échéances électorales, qui s'impose à tous : les élus et leurs entourages comme les acteurs publics et privés en charge de l'action publique. Ce rapport au temps est au coeur du présent ouvrage qui mobilise les travaux les plus récents sur la question. À partir d'exemples concrets, les différents chapitres proposent de saisir les logiques spécifiques des temporalités politiques comme autant de marqueurs des processus d'autonomisation du politique et des dynamiques de politisation et de dépolitisation dans les démocraties contemporaines. Les auteurs examinent trois dimensions des temporalités de l'action politique collective : le temps des élus, ou l'appropriation des temporalités électorales ; le temps des organisations, ou la synchronisation des temporalités des systèmes organisés ; le temps des décideurs, ou les registres temporels de la décision publique. Pour les étudiants, chercheurs et enseignants des 2e et 3e cycles en science politique et en sociologie."