Économie de la firme-monde : pouvoir, régime de gouvernement et régulation / Virgile Chassagnon

Auteur principal:
Chassagnon, Virgile, 1982-...., Auteur
Auteur secondaire:
Hodgson, Geoffrey Martin, 1946-...., Préfacier
Édition :
Louvain-la-Neuve : De Boeck Supérieur : DL 2018
Description :
1 vol. (151 p.) : fig., graph., tabl., couv. ill. en coul. ; 24 cm
Collection :
LMD Économie + EAD
Ouvertures économiques
ISBN :
978-2-8073-1599-0 Sudoc
Langue :
français
Sujets :
Grandes entreprises
Économie d'entreprise
Mondialisation
Capitalisme -- 21e siècle
Localiser ce document dans d'autres bibliothèques
Item type Current location Call number Status Date due Barcode Item holds
Prêt ouvrages Bibliothèque de Sciences Po Lyon
Niveau 1
338.7 CHA (Browse shelf) Checked out 07/02/2022 s0410000321
Total holds: 0

La couverture porte en plus "+ enseignement à distance"

Les firmes-monde sont devenues des entités économiques et politiques dont l’hyperpuissance doit être raisonnablement régulée. D’immenses firmes dominent l’environnement oligopolistique international. Ces firmesmonde développent diverses stratégies de désintégration verticale globale, d’innovation (y compris environnementale), de différenciation, de concentration, d’exportation, ou bien encore de R&D qui s’érigent en véritables modèles de croissance. Aussi, elles institutionnalisent dans la sphère économique et entrepreneuriale les nouveaux modèles d’affaires et les nouvelles pratiques de management des relations intra et inter-organisationnelles. Et parce que les firmes-monde dessinent le paysage industriel mondial et façonnent les économies de marché modernes, elles suscitent l’intérêt de l’opinion publique, mais aussi des institutions politiques qui les placent régulièrement au centre des réformes économiques, tant en matière de compétitivité que de régulation sociale. Cet ouvrage a pour finalité, d’une part, de transmettre aux lecteurs des connaissances nouvelles sur la nature, les frontières et les règles d’organisation des firmes-monde à l’aune de l’évolution du système capitaliste et, d’autre part, de les initier à l’analyse des régimes de pouvoir et de gouvernement de ces entreprises géantes mondialisées. Le lecteur sera à même de comprendre les grands enjeux de démocratisation et de responsabilisation de ces entités politico-économiques, afin de contribuer au débat sur le développement durable et la croissance inclusive.Les firmes-monde sont des biens communs privés qui doivent éclairer le chemin d’une nouvelle démocratie industrielle. Sans leur concours, l’on ne peut envisager l’émergence d’un compromis productif susceptible de répondre aux enjeux de régulation économique et sociale du capitalisme du XXIe siècle. (source : site de l'éditeur)