Normal view MARC view ISBD view

Géopolitique de l'alimentation / Gilles Fumey

Auteur principal:
Fumey, Gilles, 1957-...., Auteur
Auteur secondaire:
Helson, Juliette, Préfacier
Mention d'édition :
[Version revue et augmentée]
Édition :
Auxerre : Editions Sciences Humaines : DL 2018
Description :
1 vol. (163 p.) : cartes, graph. ; 19 cm
Collection :
La petite bibliothèque des sciences humaines
ISBN :
978-2-36106-481-5; br. Sudoc
Langue :
français
Sujets :
Food supply
Nutrition policy
Politique alimentaire -- 21e siècle
Aliments -- Approvisionnement -- 21e siècle
Localiser ce document dans d'autres bibliothèques
List(s) this item appears in: 2019-05-16 - Conférence Global Health
Item type Current location Call number Status Date due Barcode Item holds
Prêt ouvrages Bibliothèque de Sciences Po Lyon
Niveau 1
363.8 FUM (Browse shelf) Available S0410000227
Total holds: 0

Bibliogr. p. 153-[156]. Index

La 4e de couverture indique : "Plus que jamais l’alimentation est enkystée dans des problématiques qui dépassent la seule production agricole destinée à nourrir les hommes. Les rapports de force qu’elle induit (c’est l’étymologie du mot géopolitique) rendent solidaires tous les humains, plus que jamais impactés par les comportements des uns et des autres d’une extrémité à l’autre du monde. Cette géopolitique refuse l’idée que les seuls rapports de force économiques soient à la source des conflits qui empêchent les uns de manger à leur faim et les autres de mieux contrôler l’abondance dont ils disposent. Elle développe la thèse que les cultures alimentaires sont robustes et empêchent des firmes multinationales de gagner des marchés alimentaires aussi facilement que des marchés technologiques. Elle expose ce qu’Olivier De Schutter a défendu lors de son mandat de rapporteur spécial pour l’alimentation aux Nations unies : un droit de l’alimentation comme une des solutions les plus radicales pour que cessent les inégalités face à l’une des conditions les plus essentielles de l’humanité. Une nouvelle édition entièrement revue et augmentée qui traite des inégalités, de la mesure des conflits et des conditions de leurs résolutions"