De l'impunité : tensions, controverses et usages / Michel Hastings, Bruno Villalba (dir.)

Auteur secondaire:
Hastings, Michel, 1955-...., Directeur de publication
Villalba, Bruno, 1965-...., Directeur de publication
Édition :
Villeneuve d'Asq : Presses universitaires du Septentrion : 2017
Description :
1 vol. (256 p.) : couv. ill. en coul. ; 24 cm
Collection :
Espaces politiques
ISBN :
978-2-7574-1726-3; br. Sudoc
Langue :
français
Sujets :
Immunité pénale -- Actes de congrès
Droit et morale -- Actes de congrès
Localiser ce document dans d'autres bibliothèques
Plus d'infos : Moins d'infos :
Notes générales :
Textes issus de communications, présentés lors d'un séminaire, tenu à l'Institut d’études politiques de Lille, le 27 mars 2015
Item type Current location Call number Status Date due Barcode Item holds
Prêt ouvrages Bibliothèque de Sciences Po Lyon
Magasin
OUV 19112 (Browse shelf) Available S0410000660
Prêt ouvrages Bibliothèque de Sciences Po Lyon
Niveau 1
340.1 HAS (Browse shelf) Available 0400138086
Total holds: 0

Textes issus de communications, présentés lors d'un séminaire, tenu à l'Institut d’études politiques de Lille, le 27 mars 2015

Notes bibliogr. Bibliogr. en fin de contribution. Index

La 4ème de couverture: "La question de l'impunité connaît aujourd'hui un net regain d’actualité. En son nom, les sociétés démocratiques fabriquent en permanence les frontières morales de leur intolérable. Agir impunément, c’est échapper à la sanction prévue par les normes positives ou morales. Pas d’impunité pour les jeunes casseurs de banlieue, pas d’impunité pour les violences policières, pas d’impunité pour les fraudeurs fiscaux, plus d’impunité pour le personnel politique. Inversement, l’impunité sera réclamée pour les lanceurs d’alerte, les faucheurs volontaires, les caricaturistes ; elle est régulièrement convoquée pour justifier les faits divers. L’impunité suscite des réactions contradictoires selon la nature des infractions et le statut de ceux qu’elle est censée protéger des éventuels châtiments. Mieux comprendre cette notion aux usages variables permet de raconter aussi bien nos inclinations au populisme punitif que nos aspirations à une société plus juste et démocratique, nos velléités d’échapper aux règles que nos besoins d’en produire de nouvelles."