9782800416397
Quand on n'a que l'austérité : abolition et permanence du politique dans les discours de crise en Italie et en Espagne (2010-2013) / Arthur Borriello
Bruxelles : Éditions de l'Université de Bruxelles, DL 2018
1 vol. (239 p.) : ill. ; 24 cm
(Science politique, 2030-0883)
978-2-8004-1639-7
Bibliogr. p. [201]-218. Notes bibliogr..
La 4e de couverture indique : "Dans le contexte de récession économique qu'a connu l'Europe après la crise financière de 2008, de nombreux pays ont adopté des plans d'austérité budgétaire drastiques sous la pression des marchés financiers et de ladite « Troïka » (Commission européenne, Banque centrale européenne, Fonds monétaire international). Quelle que soit leur orientation idéologique, les gouvernements d'Europe du Sud ont mené des réformes économiques similaires et produit des discours comparables pour les justifier. Cet ouvrage s'intéresse à la nature et aux causes de cette convergence observée durant la crise : peut-on identifier la présence d'un discours d'austérité aux caractéristiques communes, indépendamment des frontières nationales et partisanes ? À quoi peut-on l'attribuer ? Pour répondre à ces questions, l'ouvrage privilégie l'analyse du discours et s'intéresse à deux cas d'étude en particulier : l'Italie et l'Espagne. Les interventions de trois chefs de gouvernement - José Luis Zapatero, Mariano Rajoy et Mario Monti - sont minutieusement analysées entre 2010 et 2013. À travers l'étude des contradictions et des écueils du discours d'austérité, l'ouvrage livre un éclairage nouveau sur la crise de légitimité et sur les transformations des lignes d'affrontement politique que traversent les démocraties européennes."
Borriello, Arthur -- Auteur
Langage politique
Politique d'austérité
Politique économique -- 1992-.... -- Italie
Politique économique -- 2004-.... -- Espagne

Type de documentBibliothèqueFondsCoteCode-barrePrêtRetourStatutEtatNiveauDomaine
Prêt ouvragesBibliothèque de Sciences Po Lyon  320.014 BORS0410002253En rayon